Actualités

Vitesse à 80km/h : la mesure s’appliquera dès le 1er juillet

SEBASTIEN BOZON / AFP / 20minutes.fr

 

Le gouvernement a tranché. La réduction de la vitesse à 80km/h s’appliquera comme prévu dès le 1er juillet 2018, a annoncé Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, ce mercredi à l’issue du Conseil des Ministres. 

 

"Ce dispositif sera expérimenté dès le 1er juillet sur l'ensemble des routes secondaires" sans séparateur, a précisé le porte-parole du gouvernement, ajoutant qu'une application "au cas par cas” comme le réclamaient des élus n’était pas prévue.

 

Une application au "cas par cas" exclue

En effet, la décision annoncée en janvier, de limiter la vitesse à 80km/h sur 400 000km de routes secondaires à double sens et sans séparateur central a suscité de nombreuses indignations d’élus locaux, affirmant que cette nouvelle règle engendre une incompréhension de la part des automobilistes. Les présidents des 28 départements, en majorité ruraux, ont demandé au gouvernement de renoncer à cet abaissement de vitesse, proposant plutôt du cas par cas, notamment sur les axes accidentogènes. “Les habitants des territoires ruraux sont directement impactés par cette mesure, la voiture constituant souvent le seul moyen de transport de proximité”, soulignent ces élus dans une lettre ouverte au Premier Ministre Édouard Philippe.

Cependant, Benjamin Griveaux a affirmé aujourd’hui que “le dispositif prévu” sera bel et bien mis en oeuvre à l’été 2018.

 

Une évaluation de la mesure en 2020

Une “clause de revoyure” est prévue 2 ans plus tard, au 1er juillet 2020, afin de d'évaluer l’efficacité de la mesure. Pour rappel, l’objectif est de sauver entre 300 et 400 vies par an. Le Premier Ministre Edouard Philippe, conscient d’avoir pris une mesure impopulaire, s’est dit prêt à assumer “des moments d’impopularité”.

 

Source : BFMTV