Lavage dans Essence : 3€ offerts sur votre 1er achat | code ESSENCE

Actualités

Vendre sa vieille voiture : ce qu’il faut savoir

 

Votre vieille voiture arrive en bout de course et vous vous demandez s'il est encore nécessaire de payer les réparations pour la maintenir en vie ? Les réparations sont trop importantes pour passer le contrôle technique et vous ne pouvez par conséquent plus espérer la vendre ? Vaut-elle encore quelque chose ? Est-elle simplement bonne pour la casse ? Comment faire pour s'en débarrasser ? Autant de questions que vous vous êtes forcément posées si vous êtes en possession d'une voiture fortement kilométrée. Voici quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix dans ce genre de situation.

 

Que pouvez-vous espérer de votre voiture ?

La question est de savoir si vous pouvez revendre votre voiture ou bien est-elle simplement bonne pour la casse ? Si vous pouvez la revendre, devez-vous investir dans certaines réparations ? Si oui, lesquelles ?

Bien entendu, il n'existe pas de solution miracle pour répondre à ces questions. Vous aurez beau vous renseigner sur internet, vous ne trouverez que des réponses approximatives.

Nous vous conseillons donc de vous tourner vers un garagiste de confiance. Lui seul pourra vous conseiller et vous indiquer la marche à suivre pour faire la meilleure opération avec votre voiture. S'il estime que les réparations vous coûteront plus cher que la valeur marchande de votre véhicule à l'argus, nul doute qu'il vous conseillera de vous tourner vers un centre VHU agréé.

 

Comment souhaitez-vous remplacer votre voiture ?

Si vous envisagez de remplacer votre vieille voiture par une nouvelle voiture, il est indispensable de savoir vers quel type de véhicule vous vous orientez : voiture neuve ? Voiture électrique ? Voiture hybride ? Voiture d'occasion ? Voiture d'occasion récente ?

Ces questions sont primordiales car l'achat éventuel d'un nouveau véhicule vous permettra de bénéficier d'une prime à la casse plus ou moins importante. En effet, depuis le début d'année 2018, la "prime à la conversion" n'est plus réservée uniquement aux véhicules non-polluants mais a été étendue aux véhicules d'occasion récents.

Pour en savoir plus à ce sujet et connaître le montant exact de votre prime, n'hésitez pas à vous rendre sur le site www.primealaconversion.gouv.fr. La simulation de votre prime prendra en compte l'année du véhicule que vous souhaitez mettre à la casse, l'énergie ainsi que vos revenus. Vous savez ce qu'il vous reste à faire pour budgéter votre future acquisition ! 

 

Combien pouvez-vous espérer pour votre épave ?

Dès lors que votre véhicule est hors d'usage, cela signifie que vous devez respecter une procédure très stricte si vous souhaitez vous en débarrasser. Vous n'aurez d'autres choix que de vous tourner vers un centre VHU agréé, qui se chargera de récupérer votre véhicule pour le dépolluer et le valoriser dans le respect des normes européennes et environnementales.

Seules les casses auto ayant reçues l'agrément, autrement dit les "centres VHU agréés" pourront vous faire une offre de rachat pour votre véhicule.

Attention, si vous ne respectez pas cette réglementation, vous êtes passible d'une amende pouvant aller jusqu'à 75 000€ et d'une peine d'emprisonnement.

Pour obtenir l'offre de rachat la plus intéressante, nous vous conseillons de remplir le formulaire d'enlèvement d'épave sur le site France Casse. Cela vous permettra d'interroger en quelques clics les casses auto autour de chez vous pour recevoir plusieurs offres de rachat. Il ne vous restera plus qu'à contacter la "meilleure casse" pour valider l'offre de rachat et convenir d'un rendez-vous pour l'enlèvement d'épave.

Selon ce que vous aurez renseigné lors dans le formulaire, l'épaviste se déplacera chez vous ou bien ce sera à vous de lui amener votre vieille voiture pour un dernier au revoir… Celle-ci sera alors dépolluée et démontée pour être valorisée.